Maman, j’ai faim ! Si vous êtes mère, vous devez entendre cette phrase souvent. Dans mon cas, c’est très souvent. Si vous avez souri en lisant ce début d’article, vous savez aussi que cette phrase est très impérative et nécessite souvent trois points d’exclamation. Ma Pinotte a un appétit de colibri à l’heure des repas. Classique pour une petite fille de 6 ans qui pèse moins de 40 livres. Mais dès que nous sommes sortis de table, j’entends cette phrase accompagnée de son grand doigt inquisiteur : Maman, j’ai faim ! Entre vous en moi, je ne suis plus capable de l’entendre.


Aujourd’hui, il faisait beau et les petits monstres jouaient dehors. C’était une question de temps avant que j’entende le fameux : Maman, j’ai faim ! J’ai donc décidé de les devancer parce qu’il ne restait plus grand-chose dans le réfrigérateur et que je savais que ce serait un pénible moment de négociation.

J’ai presque toujours des bananes à la maison. C’est pratique et économique. Je garde aussi des biscuits Graham dans l’armoire qui font un excellent dépanneur lorsque je suis en manque de collation pour l’école. Ces deux éléments avec du Dulce de leche c’était absolument parfait. Ça m’a pris un gros 2 minutes à préparer et ça a fait tout un effet. La fraicheur du fruit, la texture crémeuse du caramel et le croquant du biscuit c’était très bon et idéal pour refaire le plein d’énergie.

Lorsque je suis sortie dehors avec l’assiette, ils se sont littéralement jetés dessus et j’ai eu une petite pause du Maman, j’ai faim ! cette après-midi ;-)

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...