C’est cliché de le dire, mais c’est vrai. La cuisine méditerranéenne me fait voyager à chaque bouchée. Près de chez moi, il y a un grand marché libanais qui offre une panoplie de produits frais, déjà cuisinés ou encore en conserves. Je peux donc me procurer nombre de produits étrangers de qualité à très bon prix. C’est fantastique pour une grande gourmande comme moi. À chaque visite, je découvre de nouvelles choses. J’adore.

Je l’avoue candidement, je n’y connais rien en cuisine libanaise. Cette recette est inspirée du Kefta (ou Kafta) que j’ai acheté tout fait à quelques reprises. Le Kefta est un plat de viande hachée assaisonnée qui se prépare de différentes façons : en brochettes, frit en boulettes aplaties, au four et même cru. Parce que je préfère cuisiner plutôt que d’acheter tout fait, j’ai développé cette recette de boulettes. Lorsque je fais mes plats moi-même, je peux contrôler tous les ingrédients, notamment la quantité de sel. De plus, c’est moins cher et c’est franchement agréable d’être l’auteur d’un délicieux repas. Vous verrez, c’est très facile à faire. Cette recette savoureuse se congèle très bien. À la maison, c’est l’unanimité: on adore!

 

Pour accompagner les boulettes, une sauce au yogourt est tout indiquée. Encore une fois, c’est vraiment très facile à faire. Par contre, il faut s’y prendre un peu d’avance. Si comme moi, vous avez une marguerite dans votre batterie de cuisine, c’est le temps de la sortir. J’aime utiliser un chaudron et une marguerite parce qu’il n’y a pas de dégât et que je peux refermer la marguerite avec le couvercle du chaudron.

La veille, tapisser le fond d’une marguerite ou à défaut, le fond d’une passoire, de quelques épaisseurs de coton fromage ou encore d’essuies-tout et y verser un pot de yogourt nature de 750 g. Mettre la marguerite au-dessus d’un chaudron ou suspendre la passoire dans un bol (le fond de la passoire ne doit pas toucher le fond du bol), couvrir le tout et mettre au réfrigérateur 24 heures. Le lendemain, l’eau du yogourt se sera égoutté* et il restera dans la passoire un yogourt épais. Une à deux heures avant de servir les boulettes, mettre le yogourt égoutté dans un bol, ajouter une ou deux gousses d’ail pressées ainsi que le sel puis mélanger le tout. Laisser reposer au frais jusqu’au moment du service. Le goût de l’ail se dispersera bien dans tout le yogourt.

 

Voici ma recette de boulettes inspirée de la cuisine libanaise (donne environ 45 boulettes).

 

INGRÉDIENTS

Boulettes:

  • 1 kg de boeuf haché
  • 1/2 oignon rouge (ou 2 échalotes françaises) haché finement
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 3/4 de t de coriandre hachée
  • 1 / 4 de t de persil haché
  • 3/4 de t de chapelure nature
  • 2 oeufs
  • 10 ml de cumin moulu
  • Le jus d’une lime
  • 2.5 ml de sel

Sauce:

  • 1 pot de yogourt nature égoutté
  • 1 ou 2 gousses d’ail pressées
  • 1.5 ml de sel

 

MÉTHODE

Préchauffer le four à 450F

Hacher très finement l’oignon et les fines herbes

Mettre dans un grand bol l’oignon, les fines herbes, l’ail pressé, la chapelure, les oeufs, le jus de lime, le cumin et le sel.

Bien mélanger.

Ajouter la viande hachée et mélanger le tout avec les mains,

Façonner des petites boulettes d’environs 1 pouce 1/2 et les déposer sur une grande plaque recouverte d’un papier parchemin.

Cuire au four environ 15 minutes ou jusqu’à ce que les boulettes atteignent 180F

 

 

Servir avec des pitas et du houmous ou encore avec un couscous et des légumes verts. Je congèle les boulettes qui restent sur une plaque avant de les mettre dans un sac hermétique pour une consommation ultérieure. Bon appétit.

* Conservez cette eau de yogourt dans laquelle vous ajouterez 2 gousses d’ail pressées pour mariner des poitrines ou des hauts de cuisse de poulet. La viande ainsi marinée sera tendre et délicieuse. S’il vous reste de la sauce au yogourt pour accompagner le poulet ce sera encore mieux! 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...