Il y a plus d’un mois que je n’ai pas écrit. Ce ne sont pas les idées qui manquent, mais le temps. Je voulais écrire de beaux billets de Pâques. J’ai même acheté, pour l’occasion, du matériel pour faire de jolies photos. Depuis début mars, ça traine sur le buffet de la cuisine.

Mon mec n’en peut plus. Il me demande au deux jours de ranger mon bazar. Oui, oui, je vais le faire que je lui réponds. Mais mon bazar, il est toujours là. Au fond de moi, je me dis que si je range mes trucs, c’est qu’il sera trop tard, c’est que j’aurai échoué. Je n’aurai pas fait un seul billet de Pâques. C’était pourtant un but; j’avais plein d’idées et de projets créatifs. Mais il faut bien que je me rende à l’évidence. Pâques sera là dans 3 jours. Il faudra bien que je range.

Il y a des années (surtout depuis que je suis mère) que je réclame des journées de 36 h, mais aucun dirigeant politique ne s’est montré sensible à ma requête. J’ai même demandé que les parents d’enfants de moins de 5 ans soient dispensés d’hiver afin de faciliter l’habillage et le transport des petits. Ma demande est restée lettre morte. Je vous brosse le tableau de notre vie quotidienne pendant quelques années et vous comprendrez que mes demandes sont tout à fait justifiées.

Réveil. Habillement. Déjeuner. Préparer les boîtes à lunch. Départ de mon mec pour le travail. Aller porter Coco à l’arrêt d’autobus. Attendre l’autobus. Revenir à la maison. Aller porter Pinotte au CPE. Stationner l’auto dans une rue près du CPE. Prendre l’autobus. Prendre le métro. Prendre un autre métro. Marcher au boulot. Travailler. Aller au gym. Travailler. Il quitte le travail. Il prend le métro. Il prend l’autobus. Récupère l’auto.Va cherche Pinotte au CPE. Va chercher Coco au service de garde de l’école. Rentre à la maison. Réchauffe le repas que j’ai préparé la veille. Je quitte le boulot. Marche. Metro. Metro. Autobus. Rentre à la maison. Mange en vitesse. Je prends Coco pour les devoirs. Il prend Pinotte pour le bain. Je borde Pinotte pendant que Coco prend une douche. Il fait la lecture à Pinotte. Je borde Coco. Il fait la vaisselle. Je prépare le repas du lendemain. Je fais une brassée de lavage. Il travaille. Je travaille. Douche et dodo.

L’enfer! En plus lorsqu’il faut déneiger / déglacer l’auto à chaque fois et qu’on ajoute les habits de neiges, tuques et mitaines… Les journées de 36 h et dispensions d’hiver ce serait grandement mérité qu’en dites-vous? Moi je vote pour que ce soit un droit acquis pour tous les parents. Heureusement, lorsqu’on est dans le bain, on ne se rend pas trop compte qu’on court dans tous les sens tels des poules sans tête. Heureusement, ça ne dure que quelques années. Pour ceux et celles qui sont encore dans cette course folle (et aussi pour les autres), je vous propose aujourd’hui un bon petit prix (miam-miam) de consolation. Encore faut-il avoir le temps de cuisiner me direz-vous. Tenez bon, lorsque les journées de 36 heures seront en vigueur, vous trouverez bien le temps!

Joyeuse Pâques! xx

p.s. J’aurais pu aussi écrire «malheureusement, ça ne dure que quelques années». Ils grandissent si vite que parfois, je suis nostalgique des années de courses folles. Il me reste les cupcakes pour me consoler de ne plus avoir de bébé.

Muffins aux carottes et zucchinis
Donne 48 unités

INGRÉDIENTS

– 3 oeufs

– 1 1/2 tasse (375 ml) de sucre

– 1 c. à thé (5 ml) de vanille

– 1 tasse (250 ml) d’huile

– 1 c. à table (15 ml) de poudre à pâte

– 1 c. à thé (5 ml) de bicarbonate de soude

– 1 paquet (250g) de fromage à la crème

– 1 tasse  (250 ml) de carottes râpées

– 1 tasse  (250 ml) de zucchinis râpés

– 3 tasse  (750 ml) de farine

 

MÉTHODE

Faire tempérer le fromage

Au mélangeur, mixer le fromage et le sucre. Ajouter les oeufs, la vanille et l’huile.

Tamiser ensemble la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et la farine.

Ajouter le mélange solide au mélange liquide et mélanger jusqu’à homogénéité.

Ajouter les légumes râpés. Bien mélanger.

Répartir la pâte dans des caissettes de papier dans un moule à cupcakes ou à muffins.

Faire cuire au centre au four préchauffé à 350 degré pour environ 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent ressorte propre lorsqu’on pique le centre d’un des gâteaux.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...